Un quart de tour, c'est mieux que pas de tour du tout...

Frustration et déception, c'est ce qui ressort de ce premier tour au TT. Tellement d'émotions s'enchaînent avant le départ : l'excitation, la peur, l'impatience, la fierté d'être là parmi les grands, la peur de m'être attaqué à un truc trop gros pour mon niveau, etc. Puis on se lance, et les premières difficultés arrivent : mon cuir neuf et un peu juste est dur comme une armure de métal, c'est inconfortable et ça me ralentit beaucoup dans mes mouvements. Le sidecar n'est pas le mien, j'ai peu roulé avec, et du coup je manque d'habitudes, d'automatismes, je cherche mes prises, je tâtonne... Résultat je ne suis pas à l'aise, pas "propre". Puis on a des soucis de freins, et on est contraints à l'abandon à Glen Helen. Frustrée de ne pas avoir réussi à donner le meilleur de moi-même, frustrée de n'avoir vu que quelques minutes de cet énorme circuit. C'est comme attendre des mois d'aller au concert de son chanteur préféré et de ne voir que le groupe inconnu et pas top qui fait la première partie. Mais c'est ainsi, c'est le jeu ma pauvre Lucette. C'est le moment de tirer des leçons et d'ajuster le tir. Les nerfs sont à vif, la nuit a été courte, j'ai tellement envie de faire mieux!! Nouvelle sortie ce soir, si la météo le permet. 

Galerie de photos